0
Petite Fleur Loves Books
Philosophie

Y aura quelqu’un

Bonjour à toutes et à tous!

Un peu absents ces derniers jours sur le blog mais toujours en pleine lecture. Sachez que nous sommes aussi sur Instagram et que nous y partageons les livres qui n’auront pas le temps d’être chroniqués ici mais que nous avons beaucoup aimé et voulons partager avec vous!

Je reviens donc aujourd’hui, reposée – la famille c’est une dépense d’énergie continuelle et parfois il faut savoir s’accorder une pause – afin de vous présenter un album de la collection La question (l’Album philo) de la maison d’édition Frimousse. Cet album est écrit par Thomas Scottoillustré par Csil et on y parle d’indifférence.

Et oui, cela semble parfois plus facile de fermer les yeux, de passer outre le malheur d’autrui, de continuer son bonhomme de chemin en se disant que quelqu’un d’autre sera là pour s’en occuper. Nous avons tous, un jour ou l’autre, vécu cette situation. Moi par exemple, j’ai une maman qui aide énormément les autres, c’est sa profession qui le veut et enfant, j’ai trouvé plus d’une fois difficile d’accepter ce partage quotidien et j’aurais parfois aimé qu’elle passe son chemin afin de laisser quelqu’un d’autre s’en charger… Sa réponse? “Oui, mais si il n’y a personne d’autre que moi?”

Est-ce vraiment plus facile d’ignorer, de faire semblant de ne pas voir, de se décharger d’une responsabilité “humaine” en quelque sorte? Ce n’est pas le cas dans cet album et j’aime beaucoup le final de Thomas Scotto qui, avec cette histoire, illustre très bien la phrase, aider les autres c’est s’aider soi-même… Et oui, la gentillesse est un bienfait pour l’homme qui dès la naissance ressent déjà de l’empathie, il est important de la cultiver et vous savez déjà ce que je vais vous dire… lire cultive l’empathie! Mais pas seulement, la gentillesse engendre la gentillesse et se tourner vers les autres c’est, à mon sens, être heureux.

Vous l’aurez compris, voici un album qui invite à la réflexion et permet d’ouvrir une discussion en famille sur l’indifférence, l’empathie, l’altruisme… Les miens ont été captivés par ces petits monstres qui passent à côté de tous les ennuis sans s’arrêter, se préoccupant uniquement d’une histoire sans grand intérêt, juste parce qu’elle a pour sujet un personnage “important” (tellement d’actualité!). Et ils ont énormément aimé ce bel univers d’illustration avec toutes ces couleurs, une véritable attention pour le détail et une délicatesse dans le trait.

Bien entendu je me devais de leur poser la question: “auraient-ils dû s’arrêter, proposer leur aide, avertir quelqu’un?”, la réponse fut unanime: “Oui!” – ouf, l’éducation porte ses fruits – en réalité, ils se demandent toujours pourquoi ils ne se sont pas arrêtés pour aider les autres…  Y aura quelqu’un, un album déjà en librairie !

 

 

Y aura quelqu’un

Thomas Scotto & Ccil

Frimousse

ISBN: 978-2352413257

18€

 

No Comments

Leave a Reply