Petite Fleur Loves Books
ALBUMS

Petit jardin de poésie

Ce nouvel album n’a pas vraiment besoin de moi pour être présenté, dès sa sortie il a charmé grand nombre de lecteurs, moi la première! Et j’ai dû attendre mon retour en France pour enfin l’ajouter à notre bibliothèque, l’attente ne le rend que plus délicieux car c’est pour nous un joli coup de coeur.

Après les Histoires naturelles de Jules Renard, les éditions Grasset Jeunesse nous propose donc un nouvel ouvrage dans “La Collection”, qui puise dans le patrimoine littéraire des textes adaptés aux jeunes lecteurs et les met en image en faisant appel à des illustrateurs contemporains. Ces derniers ont une semaine seulement pour réaliser des images avec une palette limitée à 3 ou 4 couleurs.

Quelle association heureuse et réussie pour le Petit jardin de poésie! Les illustrations de Ilya Green sont toujours tout en douceur et s’accordent à merveille avec les mots de l’écrivain et poète, Robert Louis Stevenson, que beaucoup connaissent surtout pour son roman, L’île au trésor ou sa nouvelle L’étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde. Mais l’auteur écossais s’est essayé plusieurs fois à la poésie, notamment avec A child’s garden of verses (1885), un recueil de 66 poèmes destinés à mon sens aux petits comme aux grands. Si beaucoup de ses poèmes décrivent la vie imaginaire des enfants, d’autres évoquent la solitude, la nature, les saisons…

Dans son recueil, R.L Stevenson décrit parfaitement le monde de l’enfance, ces mots sont tellement justes, il nous ramène à l’aube de nos tendres années, entre rêve et réalité et on ne peut s’empêcher de sourire en lisant les mots de cet homme qui connaît si bien l’enfant que nous avons été, de cet homme qui n’a rien oublié, ni renié de cette belle partie de son existence.

Oui vraiment, j’ai une tendresse toute particulière pour cet ouvrage, que je possède depuis plusieurs années en anglais, dans son intégralité (je vous le montrerai un jour), et je trouve que cet extrait bien choisi, délivré par la maison Grasset, lui rend hommage en y associant Ilya Green, qui nous livre ici des illustrations innocentes et honnêtes, comme le sont les mots du poète. Je trouve même que cette palette donne une nouvelle maturité à ses dessins et c’est pour moi son plus joli travail.

 

Une douce respiration à mettre entre toutes les mains, car nous avons toujours en nous un enfant devenu grand, qui ne demande qu’à revivre son insouciance le temps d’un jeu, d’une lecture, d’un instant .

Un regret peut-être, que cette belle complicité de plus d’un siècle entre un poète disparu et une illustratrice ne dure pas plus longtemps…

 

 

Petit jardin de poésie

Robert Louis Stevenson & Ilya Green

Grasset Jeunesse

ISBN: 978-2246860532

19,90€

You Might Also Like...

2 Comments

  • Reply
    La Petite Rien-du-Tout
    24 janvier 2018 at 6:57

    Merci beaucoup, je l’avais repéré sur des catalogues mais sans jamais l’avoir vu en librairie et j’hésitais donc à franchir le pas !
    Grâce à ton article et aux extraits que tu nous offres, je pense que je vais acheter sans plus d’hésitation 🙂

    • Reply
      Mama Darling
      24 janvier 2018 at 6:48

      Merci pour ces gentils mots, j’espère que le livre vous plaira. J’ai pris le temps de faire un petit tour sur votre blog pour y trouver des petits bonheurs et de jolies illustrations… Bonne lecture!

    Laissez nous un petit mot, cela nous fait toujours plaisir.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    error: Content is protected !!
    %d blogueurs aiment cette page :